La seule femme dans le top 3 des meilleurs sommeliers au monde est ... Québécoise !!!

Quand on vit au Québec et que l’on est Français on se fait « niaiser » sur notre côté un peu hautain. On vous challenge souvent pour le choix des vins à table. Quand on revient en France en parlant de terroir Québécois et Canadien et de vins du nouveau monde, c’est aussi le cas et il n’est pas rare que l’on vous rie au nez.

He bien aujourd’hui à titre de Franco-Québécois passionné du terroir de mon pays d’adoption, je suis le plus heureux des hommes !

Vous avez bien lu, Mme Véronique Rivest a accédé à la finale (3 personnes sur 56) du titre de plus grand sommelier au monde. Elle finit seconde, derrière un Suisse et devant un Belge. Si vous examinez de plus près son site web, vous verrez que ses faits d’armes sont nombreux. Sa réputation est internationale.

C’est pourquoi je vous invite à une rapide petite découverte de notre belle province et du Canada en terme de vins et spiritueux.

D’abord, les cidres de glace des cantons de l’est (Domaine Pinnacle, Cryomalus) ont été gratifiés de nombreux titres mondiaux. Toujours au Québec, certains ont décidé de travailler le fameux sirop d’érable en acéritif (domaine acer) voire même en méthode champenoise (l’ambroisie).

La province de l’Ontario n’est pas en reste avec des vins de glace rouges (Château des Charmes) et quelques rouges classiques qui sortent du lot (Inniskillin).

Côté ouest, la Colombie Britannique s’illustre avec sa vallée de l’Okanagan. Quelques vignobles appartiennent d’ailleurs à de grandes maisons françaises (Osoyoos Larose). Enfin les Premières Nations de cette même vallée ont elles aussi quelques crus surprenants. Je vous invite à venir les déguster près de Québec, dans la réserve de Wendake, à la table de l’hôtel-musée des Premières Nations.

N’étant pas un fin connaisseur du vins américains je ne vous ferais pas l’affront de rappeler quelques vieux souvenirs opposants les grands crus de bordeaux et bourgogne face aux vins rouge californiens… quoique.

Peut-être les dix prochaines années verront-elles la reconnaissance non seulement d’une femme à titre de meilleure sommelière du monde mais aussi de tout un continent pour ses vins et alcools. Peut-être rêvez-vous maintenant d’un voyage œnologique à travers Québec, Ontario, Colombie britannique et Californie en compagnie d’une sommelière Québécoise de réputation mondiale? Sentiers Privés se fera un plaisir de vous conseiller et de réaliser votre voyage épicurien en sol nord-américain !

LISEZ
NOS
ARTICLES
...